HYERES 2019 – PREPARATION

Fabrice Moracchini – Maître FIDE et entraîneur  de la FFE, 30 ans d’enseignement – et sa fille Margaux – Championne de France Benjamines 2018 – partagent avec nous leurs meilleurs conseils pour préparer la compétition.


Au programme :

  • organisation
  • préparation technique
  • préparation mentale
  • préparation physique

ORGANISATION :

– Venez 1 jour plus tôt avant la compétition

– Imprégnez-vous de l’ambiance de la salle

– Prenez votre échiquier et une pendule

– Un calepin pour noter toutes vos remarques sur le tournoi au jour le jour : mental, physique, technique

– Soyez à l’heure pour votre partie (5 à 10 mn avant)

 

PRÉPARATION TECHNIQUE :

Avant la compétition (15j)

Variez votre entraînement 30mn le matin, 30 mn le soir :

  • Lundi : Combinaisons 15 mn, travail théorique 15m, Stratégie 15mn et finale 15mn.
  • Mardi : Mixte des exercices
  • Mercredi : libre
  • Jeudi : partie lente (30mn / joueur) ou calcul de variantes longues (30mn)
  • Vendredi : libre
  • Samedi : jeu au club
  • Dimanche : libre

Avant la compétition (7j)

  • Lundi : révision répertoire 1h (B)
  • Mardi : combinaisons, finale, voir belles parties de GMI
  • Mercredi : Révision répertoire 1h (N)
  • Jeudi : Libre (sport, détente, lecture, etc..)
  • Vendredi : libre (sport, détente, lecture, etc…)

Pendant la compétition

– Préparation théorique avec votre entraîneur (le matin)

– Échauffement combinatoire (20 à 30mn), avant le début de la compétition

– Analyse post mortem avec votre adversaire

– Analyse de votre partie avec votre entraîneur (fin d’après-midi)

 

PRÉPARATION MENTALE :

– Visualisez le déroulement de la compétition avant le jour j. Vous préparez ainsi votre cerveau à l’événement.

Représentez-vous votre arrivée sur les lieux, l’arrivée de vos adversaires, le bruit environnant, les arbitres, les spectateurs dans les gradins, votre échiquier, la pendule, la feuille de partie, le déclenchement de la partie, etc.

Une fois ces détails visualisés avant la compétition, vous pourrez mieux vous concentrer sur votre partie.

Apprenez à gérer votre trac. Il doit déclencher chez vous une juste dose d’adrénaline qui doit vous stimuler et vous donner le meilleur de vos capacités.

Apprenez à respirer profondément et lentement. Rappelez-vous les moments clefs de votre préparation, soyez positif dans votre tête. Apprenez à vous déconnecter quelques instants de votre environnement.

 – Fixez-vous des objectifs possibles à atteindre. Donnez-vous des challenges que vous pouvez maîtriser.

Savoir relâcher la pression :

Quelques jours avant la compétition, évitez les “querelles inutiles”  avec votre entourage, soyez plutôt dans un climat serein afin d’accumuler de l’affect positif (joies, bonne humeur, optimisme).

La veille de votre compétition, accordez-vous du temps libre, changez-vous les idées, ne pensez plus échecs mais soyez en mode décontracté, écoutez de la musique, promenez-vous, etc…


PRÉPARATION PHYSIQUE :

Avant la compétition :

Entretenez une bonne hygiène de vie : bien dormir et à des heures régulières, mangez équilibré

N’hésitez pas à faire du sport (piscine, tennis, course, ping-pong, badminton, etc) ou simplement à vous oxygéner régulièrement.

Pendant la compétition :

Pendant la partie, buvez et alimentez-vous régulièrement, bonbons certes mais également biscuits ou mieux : fruits. Le cerveau est un organe qui a besoin de s’alimenter.

Ne restez pas toujours assis pendant votre partie, levez-vous de temps en temps, prenez l’air, sachez déconnecter quelques instants de votre jeu pour revenir avec de nouvelles idées.

Après la partie :

Quel que soit le résultat de la partie, faites l’analyse de celle-ci avec votre adversaire du jour. Vous pouvez apprendre beaucoup d’idées ou techniques pendant ce moment.


Un très grand merci à Fabrice et Margaux Moracchini pour leur aimable contribution et leurs précieux conseils.

Pour progresser toute l’année, pour rappel, le lien vers le site de Fabrice Moracchini :

www.moracchini-echecs-institut.com

Bon Championnat de France à nos représentants : Marie-Hélène, Maud, Maxime, Pierre-Emmanuel  et Thomas… ainsi qu’à Margaux !

Luc F

Arbitre fédéral Elite 1, arbitre de la FIDE, arbitre de la FSGT. Superviseur d'arbitrage. Président de la CT Fédérale et membre la DNA à la FFE, Membre de l'AFCAM. Président et responsable des compétitions de l'Oise, coach du club "Droit au Mat", titulaire du DAFFE et parfois... joueur d'Echecs mais c'est rare.

Laisser un commentaire