Un 5ème Village Estival

Dans cet article, des témoignages et une vidéo pour remercier tous les participants et particulièrement les membres du Conseil Départemental de l’Oise, mais aussi pour montrer un “Village Estival” à ceux qui ne peuvent venir ou qui hésitent à venir… Faites-en la publicité autour de vous, c’est pour les enfants, même les très grands… Et vous pourrez aussi voir le CD60 en actions.

Si on est fatigué à la fin de la journée, rien que de penser à la joie que l’on a apportée à des enfants lors de ces journées balaye tous les côtés pénibles de la journée.

VIDEO : Le Village Estival hors Echecs.

 


Des témoignages


Bonjour Luc,  je t’envoie donc le résumé de ce que j’ai pensé de ces villages estivaux auxquels j’ai participé. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance et l’accueil chaleureux alors que c’était la première fois que nous nous étions rencontrés, cela m’avait mis plus à l’aise. Les plaisanteries étaient fun, le fait d’initier des personnes aux échecs était super ainsi que leurs réactions et leurs commentaires avec leurs fameux ” alors c’est comme aux dames “. J’ai aussi aimé jouer ces parties avec vous et les autres schtroumpfs qui m’ont aussi permis de m’améliorer dans ma manière de jouer.  En toute franchise quand j’étais avec vous tous en train de jouer, je ne voyais même pas le temps passer, à chaque fin de journée je me disais que c’est quand même passé vite. En espérant que l’année prochaine je puisse passer venir vous voir durant ces villages et pouvoirs jouer quelques parties avec vous tous de nouveau. Franchement c’était fun 😊.

May-Lee


Cette année j’ai eu le plaisir d’assister Luc dans 4 lieux de la manifestation «  Village Estival » organisée par le département .

Je tiens tout d’abord à tirer mon chapeau à Luc qui depuis 5 ans s’occupe de représenter les échecs dans ces différentes manifestations …et des fois seul et sous la flotte !!!

Petit résumé des 4 villages auxquels j’ai participé :

– le 11 juillet : Trie Château : Pour ma première participation j’ai pu assister à l’organisation digne de MacGiver de Luc !!! Nous n’avons eu que 50 participants et l’emplacement n’était pas idéal pour que le stand soit visible (malgré l’échiquier géant ! ) En même temps le village se situait à quelques kilomètres de la Seine Maritime donc pas évident .

– le 13 juillet : Tracy Le Mont : 76 participants. J’ai adoré le nombre d’enfants qui arrivent pour jouer une partie à qui je demandais s’ils savaient jouer aux échecs et qu’après m’avoir répondu oui jouaient leur pion en diagonale comme aux dames …..

– le 18 juillet : Rémy . 80 participants . Une journée très chaude où l’on cherchait plus l’ombre que le soleil ….

– le 19 juillet : Bailleval . 78 participants. Après l’orage du matin nous nous sommes demandé si nous allions pouvoir faire l’après midi sous de bonnes conditions. Après quelques gouttes le soleil est revenu ouf ! Une journée superbe avec des moments où les échiquiers étaient complets avec des personnes qui attendaient pour jouer !!!

Une belle surprise avec une dame qui est venue pour apprendre à jouer et qui se débrouillait très bien après dans une partie longue !!!

Le bilan de cette expérience est dans l’ensemble positif même si à mon avis il reste des choses à améliorer au niveau du département : on ne peut pas dire que nous avons été gâtés par les emplacements qui nous étaient donnés !!!! Je trouve aussi que d’organiser de tels événements avec 600 à 800 personnes en plein mois de juillet sans prévoir de rafraîchissements pour les visiteurs est limite !!!

Au niveau des échecs eux-mêmes je ne sais pas si de tels événements ramènent beaucoup de gens dans les clubs mais ça a au moins le mérite de nous faire connaître et de voir le travail qu’il reste à effectuer . L’idée d’offrir par tirage au sort chaque jour un jeu d’échecs me paraît très bonne et à renouveler …

Manu


Les “villages estivals”, c’est une action de promotion initiée par Luc depuis 5 ans déjà ! C’est de l’énergie, du temps, des déplacements, un investissement personnel important. Parfois, Luc a été seul pour installer et tenir le stand. Un grand coup de chapeau à lui et j’ai envie de dire : ne le laissons plus jamais seul !

Pour quels résultats tout ça ?

D’année en année, les liens se fortifient avec le Conseil Départemental. Qui ne connaît pas le Comité de l’Oise des Echecs dans le groupe organisateur de l’événement ?
Je pense ne pas me tromper en affirmant : personne !

Plusieurs personnes travaillant à cet événement nous rejoignent même dès qu’ils en ont la possibilité. Ils deviennent des fidèles du stand et s’améliorent à force de parties amicales disputées.
Je pense à Alexis par exemple cette année qui a fait des progrès énormes en peu de temps. Possible qu’il rejoigne un club un jour.

Ces “villages estivals”, pour moi, c’est avant tout des rencontres autour des Echecs et dans une ambiance chaleureuse et détendue. On apprend aussi des choses. Tel instituteur de tel village fait une initiation aux Echecs dans sa classe par exemple. On est souvent surpris aussi par certains visiteurs jeunes ou moins jeunes qui peuvent bien se débrouiller. C’est aussi l’occasion de montrer à des élus locaux le dynamisme du Comité de l’Oise et de montrer que les Echecs peuvent être une activité populaire avec un stand rempli par des personnes de tout âge et de tout niveau.

Il y a certainement des progrès à faire pour améliorer cette action de promotion. L’idée d’offrir un jeu d’Echecs lors de la tombola en est une par exemple qui me paraît excellente : on reparle des Echecs à la fin de la journée devant plus d’une centaine de personnes bien souvent et je suis certain que cela peut susciter quelques vocations de jeu.

Il n’y a pas une si grande popularité des Echecs en France comme dans certains pays de l’Est où l’on offre un échiquier à l’occasion d’un mariage. L’idée de Luc comble à sa manière cet écart 🙂

Les “villages estivals” ne vont peut-être pas ramener beaucoup de licenciés dans les clubs mais il y en a quand même qui franchiront la porte d’un club suite à cet événement. Ce n’est jamais négligeable.

Je suis heureux d’y avoir participé cette année et je re-signe pour l’année prochaine sans hésiter une seule minute !

Franck


Déjà 5 éditions sous le soleil, les nuages, le vent et/ou la pluie, parfois dans des villages vraiment perdus, mais toujours dans une très bonne ambiance et dans les rires. C’est également l’occasion de faire de belles rencontres. Cette année, mention spéciale aux bénévoles de nos clubs Isariens qui sont venus très nombreux prêter main forte.

C’est également toujours un plaisir de retrouver les membres du Conseil Départemental dédiés à l’organisation et les élus . Avec 9 dates en juillet réparties sur 3 semaines, je pense que le Village a trouvé son rythme de croisière. De notre côté, la préparation de la manifestation en début d’année en collaboration avec le Conseil Départemental est aussi facilitée : nous savons maintenant par habitude combien de tables, chaises, grilles demander pour notre stand, un emplacement pas trop près de la musique car, expliquer les règles avec des décibels, ce n’est pas si simple, et un espace plat sans gravillons pour poser notre échiquier géant. L’année prochaine, il nous faudra demander plus de tables et plus de chaises car le succès en 2017 a été au rendez-vous (pour la première fois en 5 ans, nous avons approché les 100 visiteurs en une après-midi).

Au bout de 5 éditions, la remorque se fait toute seule (elle contient l’échiquier géant). Le coffre de la voiture aussi : les règles du jeu, toutes tamponnées à la main – nos soirées de juin sont passionnantes avec Luc… -, les pancartes de signalisation, les idées reçues pour les parents – un peu de lecture pendant que les enfants apprennent – , les cartes de visite et le tampon magique du CDJEO pour les bulletins destinés à la tombola.

J’ai trouvé l’idée de la tombola très innovante. Déjà, elle place notre discipline et notre Comité sur le devant de la scène lors de la remise des prix en fin de journée. Ensuite, le lot est un jeu d’échecs que le gagnant/la gagnante gardera peut-être à vie et qui lui permettra de jouer des années avec un frère, un cousin, un copain…

Enfin, la manifestation a bénéficié chaque jour d’une couverture médiatique via le site Oise-Echecs (plus de 2.000 visites/jour) quasiment en temps réel, que ce soit en comptes-rendus ou vidéos sur la chaîne YouTube, ce qui ne peut qu’être positif pour la promotion de notre sport.

Encore un Village qui se termine… Vivement le Village 2018 !

Sophie F.

—————————-

Luc F

Arbitre fédéral 1, arbitre de la FIDE, arbitre de la FSGT. Superviseur d'arbitrage. Membre de la CT et de la DNA à la FFE, Membre de l'AFCAM. Président et responsable des compétitions de l'Oise, coach du club "Droit au Mat", titulaire du DAFFE et parfois... joueur d'Echecs mais c'est rare.

Laisser un commentaire